Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Archives de février, 2014

Je voulais voir Yuma…

??????????

Depuis trois ans, je rêvais de voir Yuma, la ville où il ne pleut pas, ou si peu. Selon les stats, il fait soleil 339 jours sur 364 dans cette ville du sud-ouest de l’Arizona. D’après mes calculs, c’est 164 jours d’ensoleillement de plus qu’au Québec. Et je ne tiens même pas compte des jours où le ciel reste désespérément gris chez nous.

Je rêvais de voir Yuma donc. Eh bien, c’est fait. Nous y avons passé cinq jours agréables. Sans pluie, bien entendu. Tout au plus a-t-on eu quelques nuages en altitude et parfois un ciel un peu voilé.

(suite…)

Publicités

Dans un village de retraités

??????????

Entre deux State Parks, nous nous sommes retrouvés pour quatre jours à Mesa, sur un immense camping qui doit ressembler aux résidences Soleil. Il faut en effet compter au moins 55 printemps pour pouvoir s’installer au Viewpoint Resort. Mais la plupart des résidants ont probablement déjà reçu leur carte grise. J’en ai d’ailleurs entendu deux se croiser en lançant avec humour : «Encore en vie?», «Ouais! Toi aussi?»

C’est pourquoi je suis resté si étonné quand une très jeune blonde, en bikini rose, est venue s’étendre au soleil parmi nous. À elle seule, elle faisait baisser la moyenne d’âge d’une décennie, mais faisait monter dangereusement la température des vieux mâles. Il m’a d’ailleurs semblé que l’eau de la piscine était anormalement chaude.

(suite…)

L’Arizona tient promesses

???????????????????????????????

Lise et moi rêvions de retourner en Arizona. Nous y sommes et nous en sommes ravis. Comme il y a trois ans, chaque matin en tirant les rideaux, on découvre avec délice ce ciel toujours bleu. Ici, les mauvaises surprises sont rarissimes. Ici, le climat n’est pas bipolaire. Ici, il fait beau presque tout le temps. Tous les jours, en fait, depuis plus d’une semaine.

Côté température, c’est le bonheur aussi. Le mercure avoisine les 25 degrés Celsius à l’ombre, vers midi. Vingt-cinq beaux degrés très secs. Le bonheur, je vous dis. Certes, après le thé ou l’apéro de cinq heures, il est temps de rentrer. Dans le désert du Sud-Ouest, les nuits sont fraîches en hiver. On prend le souper à l’intérieur, tout comme le petit déjeuner. Mais on ne s’en plaint pas, car on dort bien.

(suite…)

L’Arizona, enfin!

??????????

Au moment où je vous ai quittés la semaine dernière, nous étions sur le point de fuir Mission pour l’Arizona dans l’espoir de devancer une nouvelle vague de froid et de temps maussade. Mais on a eu beau rouler sur près de 600 kilomètres le premier jour, le froid nous est tombé dessus dès le lendemain matin. Au lever à Del Rio, on a senti le souffle des glaciers du Canada. Dehors, il y avait un vent à pousser les motorisés hors des routes.

Le temps était très gris, mais par chance, il ne pleuvait pas. Il avait plu cependant, comme en témoignait la chaussée mouillée. Le froid qui avait suivi était si intense que les arbres et les arbustes avaient givré. Les camions venus du nord laissaient tomber des plaques de glace sur la route en nous dépassant.

(suite…)

Le sud du Texas

??????????

Samedi dernier, le soleil a réapparu et la chaleur a monté suffisamment pour que nous puissions quitter la Louisiane avant la nouvelle vague de froid annoncée pour cette semaine. Il a quand même fallu déglacer La grande bleue. L’opération s’est bien déroulée, même si j’ai failli déverser un paquet de glaçons sur la tête de Lise en rentrant la rallonge sans la prévenir. Elle a beau avoir la tête dure, je serai plus prudent la prochaine fois.

À l’est de Lafayette, la circulation était encore bloquée. La police attendait patiemment que la glace fonde sur l’autoroute surélevée. Apparemment, dans cet État pauvre,  on n’a pas les moyens d’acheter et d’épandre du sel. Nous avons craint de rester coincés là. Mais heureusement, passé Lafayette, nous avons pu emprunter la 10 Ouest et filer vers le Texas.

(suite…)

Nuage de Tags