Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Archives de avril, 2014

Bryce Canyon, la merveille !

Lise dans l'amphithéâtre de Bryce.

Lise dans l’amphithéâtre de Bryce.

J’ai demandé à une Montréalaise rencontrée sur un camping si elle avait une préférence entre Zion, Bryce et Arches, qu’elle venait de visiter. «Ils sont tous beaux», a-t-elle simplement répondu. C’est une bonne réponse tant tous ces lieux sont exceptionnels. Mais pour ma part, de tous les canyons visités jusqu’ici, je dois avouer une petite préférence pour Bryce, une des grandes merveilles de la nature!

Comme tous les canyons du plateau du Colorado, Bryce est constitué de rochers rougeâtres. Mais les rochers de Bryce, appelés hoodoos, ont une forme conique qui leur confère un charme très distinctif.De plus, le rouge y côtoie l’orange et le blanc, ce qui ajoute à la beauté du site.

(suite…)

Publicités

Zion : beau et bondé

??????????

On avait beau savoir que Zion était un des parcs les plus visités, l’arrivée dans ce splendide canyon a été un choc tant les visiteurs étaient nombreux. Pourtant, on aurait dû se méfier après avoir essayé en vain de réserver un site dans un des campings du parc. Il y a quelques semaines déjà, il ne restait plus une seule place. Il aurait fallu entreprendre les démarches il y a quatre mois, ce qui n’est pas vraiment notre genre. À quoi bon faire du caravaning s’il faut planifier des mois à l’avance? Aussi avions-nous dû nous rabattre sur un «resort» privé.

Le choc, il est vrai, s’est vite dissipé. Dès que nous avons trouvé un endroit où garer La grande bleue, nous sommes retombés sur nos pieds. Dix minutes plus tard, nous étions dans le Watchman, un des beaux sentiers du parc, où nous avons vite oublié la cohue.

(suite…)

La bonne humeur de retour

On visite Antilope de l'intérieur. La lumière y crée des effets saisissants.

On visite Antilope de l’intérieur. La lumière y crée des effets saisissants.

Quand je vous ai quittés la semaine dernière, nous attentions une pièce pour colmater la fuite de propane sous notre Grande bleue. La pièce est arrivée, quelques minutes après, mais trop tard pour être installée avant le week-end.

Nous avons décidé de ne pas attendre la réparation dans une ville laide et sur un camping sans charme. Lise a proposé de se rendre au Navajo Lake State Park, à une cinquantaine de kilomètres de Farmington. Excellente idée! Le chant des oiseaux a remplacé le bruit des autos des derniers jours. Nous avons passé une fin de semaine calme et reposante, qui nous a permis de recharger nos accus. Du coup, on a cessé de se tirer les cheveux gris. Bien nous en prit, d’autant que les miens sont moins solides que par le passé.

(suite…)

Seuls avec la poisse

Daniel, les Lise et moi à Artist Palet, dans la Vallée de la Mort.

Daniel, les Lise et moi à Artist Palet, dans la Vallée de la Mort.

Samedi matin dernier, nos beaux amis Lise et Daniel nous ont quittés. Ce matin-là, ils ont pris la 40 en direction d’Albuquerque. Avant la fin du mois d’avril, ils seront de retour au Québec.

Notre premier contact remonte au début de décembre. Nous étions perdus, souvenez-vous, dans le froid de Nashville et nous avions un rat pour coloc. Avons-nous la poisse? m’étais-je demandé sur le blogue. Daniel m’avait aussitôt envoyé un courriel pour nous remonter le moral. «Si ça vous dit de nous faire signe, n’hésitez pas.»

(suite…)

Nuage de Tags