Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Archives de mai, 2013

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ?

Notre ami Jean-Michel nous a fait découvrir le 14e arrondissement.

Notre ami Jean-Michel nous a fait découvrir le 14e arrondissement.

« Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ? » demande ma petite sœur. Si je ne vous ai pas donné de nouvelles depuis plus d’une semaine, ce n’est pas qu’elles soient mauvaises. C’est plutôt parce que mes vacances sont finies. Le tennis m’a rattrapé. Sans couvrir véritablement les tournois de Madrid et de Rome, j’y jette un œil et j’y consacre quelques articles sur l’autre blogue, celui de tennis. Et la semaine prochaine, je m’attellerai déjà aux textes préparatoires pour Roland-Garros.

(suite…)

Premiers jours à Paris

Lise au parc Georges Brassens.

Lise au parc Georges Brassens.

Après trois jours à Paris, on commence à trouver notre rythme. Il a d’abord fallu s’habituer à l’appartement. On savait qu’il serait petit, mais pas à ce point. Pour la chambre et la salle d’eau, ça peut aller. Mais le séjour est petit en titi. On avait envisagé d’y recevoir des amis. Mais c’est vraiment trop juste. La table est minuscule, la plaque de cuisson est toute petite et il n’y a pas de four, si l’on excepte le four à micro-ondes, qui nous sert d’armoire supplémentaire. Nous aurons donc un bon prétexte pour ne pas inviter Jean-Michel et Françoise (mais non, c’est une blague, on aurait adoré).

(suite…)

J’ai (presque) honte !

Dans quelques heures, nous nous envolerons de Nice.

Dans quelques heures, nous nous envolerons de Nice.

Nous sommes de retour en France. Hier soir, coincés dans un hôtel près de l’aéroport de Nice, nous avons ouvert la télé quasiment pour la première fois depuis un mois. Nous n’aimons pas beaucoup la télé italienne. En revanche, nous adorons la télé française.

(suite…)

Gens du Nord

???????????????????????????????

Malgré notre appartement décevant, nos vacances italiennes se terminent en beauté à Santa Margherita, une petite ville de la Ligurie où nous avions déjà séjourné il y a 15 ans et que nous aimons beaucoup. C’est pour nous le trésor caché de la péninsule de Portofino. Les touristes, en général, n’ont d’yeux que pour Portofino même. Rien d’étonnant puisque c’est justement un piège à touristes. Joli certes, mais on n’y trouve que des boutiques chères et des restaurants où la facture est plutôt salée. Les Portofinois, eux, vivent tranquillement dans les collines environnantes.

(suite…)

Nuage de Tags