Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Archives de avril, 2015

La «route des pionniers»

On a créé le long de la Natchez Trace Parkway un beau parc linéaire de 700 kilomètres.

On a créé le long de la Natchez Trace Parkway un beau parc linéaire de 700 kilomètres.

Nous devions parcourir la Natchez Trace Parkway à l’automne 2013. Mais il faisait si froid quand nous sommes arrivés à Nashville que nous avions décidé, si vous vous souvenez bien, de prendre la direction de la chaude Floride. C’est donc au retour plutôt qu’au départ que nous avons emprunté la «route des pionniers».

Cette voie suit un tracé qui va de Natchez au Mississippi à Nashville au Tennessee. Elle a d’abord été utilisée par les Amérindiens, puis par les côlons. Il ne reste pas grand-chose de la route initiale, si ce n’est quelques tronçons conservés, quelques buttes qui servaient aux cérémonies amérindiennes, quelques maisons et un hôtel. Mais on a créé le long de la Natchez Trace Parkway un beau parc linéaire de 700 kilomètres. Si les grandes autoroutes qui nous ramènent chez nous vous ennuient, voilà une solution de rechange bien agréable.

(suite…)

Une journée perdue!

La Houmas House a appartenu, dans ses heures de gloire, à des barons du sucre.

La Houmas House a appartenu, dans ses heures de gloire, à des barons du sucre.

Quand j’étais chef de pupitre à La Presse ou au Soleil, il m’arrivait à l’occasion de connaître une journée d’enfer. La primeur que j’attendais pour la manchette se révélait décevante. La photo sur laquelle je comptais pour bâtir la une n’avait pu être prise. Les reporters, ce jour-là, ne respectaient pas l’heure de tombée ou la longueur convenue. L’informatique plantait au pire moment. J’avais beau me démener comme un diable dans l’eau bénite, tout allait de travers.

En voyage, les journées éprouvantes sont elles aussi inévitables. Nous en avons vécu une récemment. Pourtant, on ne s’y attendait pas le moins du monde, car nous retournions avec joie à La Fayette, une ville dont nous conservions un agréable souvenir.

(suite…)

Une semaine texane

Le Guadalupe Peak est le plus haut sommet du Texas.

Le Guadalupe Peak est le plus haut sommet du Texas.

Au Guadalupe State Park, nous hésitions entre deux sentiers. Je dis «hésiter», mais ce n’est pas le mot juste. Lise voulait escalader le Guadalupe Peak, dont les 8749 pieds (2667 mètres) constituent le plus haut sommet du Texas. Il s’agit d’une randonnée, que dis-je une expédition qui s’étire sur 8,4 milles et dont le dénivelé atteint les 3000 pieds. Moi, je préférais un sentier moitié moins long et moitié moins haut. Ce n’était pas vraiment par paresse ; je ne me croyais pas capable de grimper un sentier aussi abrupt.

Qui croyez-vous l’a emporté? Vous avez visé juste : Lise bien sûr. Elle m’a menacé de ou de ne pas… Enfin, je ne vous en dirai pas davantage. Mais non, voyons! Je plaisante. C’est juste que ma compagne est une femme de défis. J’ai donc relevé son défi.

(suite…)

Déjà-vu et découverte

Il faut s’aventurer dans les sentiers balisés du parc pour voir les dunes blanches dans toute leur splendeur.

Il faut s’aventurer dans les sentiers balisés du parc pour voir les dunes blanches dans toute leur splendeur.

Il y a des voyageurs qui se font un point d’honneur de ne jamais retourner au même endroit. Je peux les comprendre, car il est vrai que notre Terre est grande et belle. Pourtant, j’aime bien revisiter des lieux que j’ai aimés. Un deuxième séjour permet d’approfondir ses impressions. Il arrive souvent qu’elles soient aussi bonnes que la première fois. Parfois même, elles sont meilleures. C’est ainsi que, sur le chemin du retour, nous sommes repassés avec plaisir par Las Cruces et les White Sands, deux places du Nouveau-Mexique que nous avions adorées il y a quatre ans.

(suite…)

Nuage de Tags