Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Archives de décembre, 2014

L’éternité sous les palmiers

Coucher de soleil à San Clemente.

Coucher de soleil à San Clemente.

Plus ce voyage avance et plus je songe à la blague de Woody Allen : l’éternité c’est long, surtout vers la fin. Nous avons quitté notre appartement en septembre 2013 ; le Québec, deux mois plus tard. Psychologiquement, je serais prêt à rentrer. Depuis 15 mois, j’ai vu suffisamment de paysages splendides pour combler pour des années ma polarité nature. En un an, nous avons visité les canyons de Bryce, de Shelley, de Zion, d’Arches, d’Antelope, ainsi que Monument Valley. Nous avons séjourné dans les Rocheuses, dans la vallée de l’Okanagan et sur l’île de Vancouver. Nous avons admiré les baleines de l’Alaska, croisé les bisons et les grizzlis du Yukon. Nous avons traversé Death Valley, la Valley of Fire, les parcs de Yosemite, de Kings, de Sequoia et d’Anza-Borrego. Et j’en oublie. De pures merveilles! Nous avons été comblés!

(suite…)

Perdus dans le canyon

Jolis, les chollas, mais bien dangereux.

Jolis, les chollas, mais bien dangereux.

La semaine dernière au parc d’Agua Caliente, nous décidons de refaire le Canyon Moonlight, un sentier peu exigeant d’environ une heure. Lise me dit : «Une bouteille d’eau devrait suffire.» J’hésite un peu, mais il est seulement 9h, le temps est frais et le soleil est voilé ; alors je dis «d’ac».

Tout va bien jusqu’à ce nous nous retrouvions devant une montée un peu raide. Nous avions fait cette randonnée deux jours plus tôt, mais en sens inverse, ce qui fausse les perceptions. Lise a du mal à grimper, mais elle se dit que c’est parce que nous remontons le canyon au lieu de le descendre. En fait, nous avions raté une balise et nous étions hors piste. Mais nous ne le savions pas encore.

(suite…)

Pépés tranquilles, enfants criards

Levée de soleil au camping d'Anza-Borrego.

Lever de soleil au camping d’Anza-Borrego.

Après 15 jours à se faire frire dans les eaux chaudes du Caliente, nous avons mis le cap sur le parc d’Anza-Borrego, passant sans transition d’un «resort» de vieux à un camping plein d’enfants. Plutôt bien élevés, les mômes, exception faite de quelques familles où les parents hyper tolérants laissaient vociférer leur marmaille hyper criarde de 6h30 à 21h, sans interruption.

Ça, c’était du côté ouest, où étaient nos amis. Côté est, où nous avions parqué La grande bleue, il y avait plutôt quelques chiens que leurs maîtres hyper tolérants laissaient japper de l’aurore au crépuscule.

(suite…)

Une pause bienvenue

??????????

Après avoir voyagé pendant plus d’un an, Lise et moi avons éprouvé le besoin de faire une nouvelle pause. Le besoin était d’autant plus impératif qu’en janvier nous reprendrons la route pour visiter la Baja California, ce qui ajoutera presque 4000 kilomètres à notre trajet. Et au retour du Mexique, on sera encore bien loin de Montréal, où on reviendra en avril, juste à temps pour l’échéance des impôts.

Notre faculté d’adaptation était un peu émoussée. C’est bien beau la nouveauté, mais trop, c’est trop. «En fait, m’a écrit ma sœur Jocelyne, vous vivez l’inverse de la sédentarité quand le besoin de vacances se fait sentir.» Alors, on s’est dit que ce serait bien, pendant quelques semaines, de vivre à un rythme plus pépère : dodo, piscine, lecture, télé, promenade, etc.

(suite…)

Nuage de Tags