Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Le Post ****½

J’ai adoré le dernier opus de Steven Splielberg. Le célèbre réalisateur ne réinvente pas le cinéma, j’en conviens. Comme je reconnais qu’il y a dans ce Post des scènes un peu didactiques. Mais sans doute Spielberg a-t-il jugé essentiel, en cette ère de trumpisme, de faire l’éloge de la liberté de presse et du féminisme, quitte à appuyer un peu sur le crayon. Cela dit, ce récit qui oppose le Washington Post à la Maison-Blanche, tout juste avant le Watergate, est bien joué et mené rondement. L’atmosphère fiévreuse d’une salle de rédaction les jours de grandes nouvelles est bien rendue. C’est passionnant et prenant de bout en bout.

Il faut dire que j’ai été journaliste pendant 45 ans. On comprendra donc mon intérêt pour ce grand fait d’armes de la profession. J’ai été d’autant plus touché par cette histoire de journalisme sur fond de mensonges d’État et de guerre du Vietnam qu’elle se déroule à l’époque où j’ai débuté dans le métier. J’ai même eu la larme à l’œil quand j’ai revu ces ateliers de typographie qui utilisaient encore le plomb. Elles sembleront presque irréelles aux jeunes spectateurs d’aujourd’hui, qui peuvent lire des journaux où il n’y a même plus de presses.

Happy End ***

Pendant au moins la moitié du film, j’ai eu envie de crier « coupez » tant le réalisateur allonge indûment les scènes de ce « happy end » ironique. C’est long. On s’ennuie un peu. Mais ce n’est pas nul. C’est du Michael Haneke quand même. Mais pas un grand cru. Une trame intrigante, quelques scènes fortes, mais au final, un film plutôt décevant. C’est le style Haneke, mais tombé dans un maniérisme agaçant. À noter cependant, la jeune comédienne Fantine Harduin, tout juste 12 ans, qui crève l’écran. On n’a sans doute pas fini de la voir. La meilleure scène du film réunit d’ailleurs Fantine et Jean-Louis Trintignant. Un beau moment de cinéma !

Appelle-moi par ton nom ***

Je n’ai pas trouvé ce film mauvais, mais il ne m’a pas pâmé non plus. Au point d’avoir du mal à comprendre le concert d’éloges que reçoit cette histoire d’amour gai. On lui a attribué tant d’étoiles que j’en ai la berlue. Pendant la dernière demi-heure, j’ai pensé à la blague de Woodie Allen : l’éternité, c’est un peu long, surtout vers la fin. Deux ou trois fois, je me suis dit : il me semble que le mot « FIN » ici, ce serait très bien. Les personnages secondaires, à l’exception du père, manquent de profondeur. Quant aux personnages italiens, ils sont soit insignifiants soit caricaturaux. La musique classique est jolie, mais les chansons ont un goût de guimauve. Bien sûr, j’adore la lumière de l’Italie et ses paysages, comme j’aime entendre parler italien. Pas au point cependant de dissiper une impression tenace d’ennui.

Le fil caché *

zzz… Si vous souffrez d’insomnie depuis quelques jours, ce film est l’antidote idéal. La réalisation banale de Paul Thomas Anderson montre qu’un grand acteur ne peut sauver à lui seul un scénario ennuyeux. Je me demande d’ailleurs pourquoi Daniel Day Lewis a accepté ce rôle, qui devait être son dernier. Ça finirait bien mal une immense carrière. Mais peut-être l’acteur reviendra-t-il sur sa décision. Il me semble du reste qu’il annonce sa retraite aussi souvent que Dominique Michel jadis.

Publicités

Commentaires sur: "Quelques films à l’affiche" (2)

  1. Michel Coulombe donne 4 étoiles à Le fil caché et prédit une nomination aux oscars pour Daniel Day Lewis.

    Ce désaccord entre mes deux chroniqueurs préférés ajoutera à mon intérêt écouté ce film.

    • La nomination de Daniel Day Lewis me paraît probable, tradition oblige. Pour ce qui est du film, les commentaires sont partagés. J’ai cru voir trois blocs. Certains aiment, comme ton autre critique favori, mais ils sont peu nombreux. Certains trouvent le film pas mal à cause du grand comédien. Et certains, comme moi, s’ennuient carrément. À toi de voir donc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :