Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Roger Federer arrive en finale de Wimbledon sans avoir perdu la moindre manche.

Roger Federer n’aura pas à affronter un membre du Big Four en finale de Wimbledon. Mais n’allez pas lui concéder tout de suite son huitième titre au All England Club. C’est que Marin Cilic joue du grand tennis depuis le début de ce tournoi. Encore aujourd’hui contre Sam Querrey, le grand Croate a fait très fort : 25 aces et 70 coups gagnants pour seulement 21 fautes directes. Je veux bien croire que les British se montrent plutôt parcimonieux en matière de fautes directes, fair-play oblige. Reste qu’un ratio coups gagnants/fautes directes de +49 est très impressionnant.

Marin Cilic joue du grand tennis depuis le début de ce tournoi.

D’autant que dans la défaite le cowboy américain n’a pas démérité. Bien au contraire. Il arrive que le grand Sam joue très bien, le temps d’un match, à tel point qu’on se demande alors pourquoi il végète autour du 25e rang. Mais je ne l’avais jamais vu maintenir un tel niveau pendant tout un tournoi. Malheureusement pour lui, la fatigue, bien normale après trois victoires en cinq manches, l’a rattrapé au dernier set.

Federer, lui, arrive en finale sans avoir perdu la moindre manche. On disait pourtant, avant le tournoi, que son tableau serait difficile. Et de fait, il a dû écarter notamment Mischa Zverev, Grigor Dimitrov, Milos Raonic et Tomas Berdych, en route vers sa onzième finale dans le Grand Chelem anglais. C’était du lourd. Mais le Maestro joue souvent son meilleur tennis quand son parcours s’annonce féroce.

Aujourd’hui contre Berdych, Federer n’avait pas son coup droit des grands jours. Le Tchèque a même réussi presque deux fois plus de coups gagnants de ce côté. Mais le revers du Suisse, très performant cette année, était au rendez-vous, de même que son service et sa volée, toujours fiables. Et bien sûr, il a pu compter une fois de plus sur sa concentration de champion dans les moments-clés. Je pense notamment à ce recul de 15-40 au dernier set, effacé en maître par trois aces et un service gagnant. Qui dit mieux ?

Pour ma part, je crois qu’il va remporter son huitième titre à Wimbledon, ce qui constituerait un nouveau record, un de plus. Mais ce ne sera pas facile, car Cilic se débrouille aussi bien que Berdych du fond du court tout en servant aussi bien que Raonic. Dans ma boule de cristal, je vois une victoire en quatre manches. Mais il pleut en ce moment et l’image n’est pas très nette.

 

Publicités

Commentaires sur: "Federer contre Cilic : une belle finale en perspective" (1)

  1. J’ai trouvé la première demi-finale très agréable à regarder et l’issue du match fût incertaine jusqu’au TB du 3e set, Cilic, c’est du costaud mais j’ai décelé chez lui une nervosité dans le money time que ni Muller ni Querrey n’ont su exploiter. Federer lui est très impressionnant depuis le début de saison dans la gestion des points importants, il donne l’impression de jouer son meilleur tennis quand ça devient serré et c’est pour cela que je pense qu’il gagnera en 3 ou 4 manches serrées dimanche.

    Rien que d’écrire ces quelques lignes et imaginer Federer être en passe de gagner son 2e GC de la saison à bientôt 36 ans et après l’année 2016 qu’il a eu, c’est juste invraisemblable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :