Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Le Jardin japonais, tout fleuri, était splendide. (Photos Lise Roy)

Ainsi donc, la réforme administrative que craignait tant le conservateur du Jardin botanique n’aura pas lieu. Son beau jardin ne sera pas bouffé par cette drôle de créature nommée Espace pour la vie. Si l’on en croit l’ex-maire Bourque, la décision du maire Coderre de stopper la réorganisation est sage. Je le crois volontiers. Cela dit, il n’était pas facile, pour le simple mortel, de saisir les tenants et aboutissants de ce débat. L’important pour moi, comme pour la plupart des usagers sans doute, c’est que notre jardin botanique reste ce qu’il est : un des plus beaux du monde.

J’adore le Jardin botanique. C’est un des lieux les plus magnifiques de Montréal. Depuis que j’ai quitté le Plateau, je le visite moins souvent. Je me le reproche d’ailleurs, car Griffintown, ce n’est quand même pas le bout du monde. Mais il faut dire que nous avons beaucoup voyagé depuis que nous nous sommes installés dans ce quartier.

Cela dit, je suis retourné au Jardin vers la fin de mai. Il est toujours aussi splendide. Je me suis promis de m’y rendre désormais plus souvent. Après tout, le métro m’y mène en une demi-heure.

C’était déjà la fin de la saison des tulipes, la roseraie était encore sans roses et la plupart des lilas n’étaient pas en fleurs. En revanche, le Jardin japonais, tout fleuri, était splendide. C’est mon endroit favori. Quelle beauté en ce lieu, mais également quelle sérénité ! Lors de sa création, Pierre Bourque était encore le conservateur du Jardin botanique. Il était particulièrement fier de ce lieu, comme j’avais pu le constater quand il avait lui-même fait visiter le Jardin japonais à un groupe de journalistes de La Presse.

Je suis ensuite allé me promener du côté du Jardin alpin et du Ruisseau fleuri (qui portait mal son nom en cette saison, mais il faudra y revenir). J’aime beaucoup ce côté du Jardin botanique. Ce n’est pas le plus spectaculaire, mais c’est le plus tranquille. Les touristes et les groupes d’élèves l’évitent habituellement. On peut s’y promener dans un grand calme.

Bien sûr, Montréal, ce n’est pas, tant s’en faut, la nature sauvage. Mais le Jardin botanique et le parc du Mont-Royal constituent pour moi de merveilleux lieux où se ressourcer.

 

Publicités

Commentaires sur: "Le splendide Jardin botanique !" (1)

  1. Si j’habitais Montréal je serais membre du jardin botanique. Il est exceptionnel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :