Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Les récents succès de Roger Federer, notamment contre Rafael Nadal, tiennent beaucoup à la cure de jouvence de son revers.

Quand j’étais blogueur de tennis à La Presse, j’ai enterré un peu trop rapidement le revers à une main. J’étais sans doute obnubilé à l’époque par les succès du trio Djokovic, Nadal et Murray. Du côté femmes, il est vrai, ce type de revers a déjà disparu ; la cause est entendue. Mais chez les hommes, le revers à une main fait en ce moment un retour en force. Prenez le tournoi d’Indian Wells : quatre joueurs s’amènent avec leur beau revers classique en quarts de finale. Compte tenu du peu de tennismen qui utilisent ce coup, cette parité en dit long sur son efficacité.

Dans le désert californien, on verra, bien sûr, le grand Roger Federer, dont les récents succès, notamment contre Rafael Nadal, tiennent beaucoup à la cure de jouvence de son revers. Il sera accompagné de son compatriote Stan Wawrinka, dont le revers passe souvent pour le plus beau du tennis, ainsi que de Dominic Thiem et de Pablo Cuevas, dont les revers sont aussi de pures merveilles.

L’écrivain Laurent Binet, qui est également un grand connaisseur de tennis (il collabore à L’Équipe pendant Roland-Garros), prétend même qu’un joueur qui possède un revers à une main a plus de chances de gagner un tournoi du Grand Chelem que celui qui joue son revers à deux mains. La domination du trio dont je parlais ci-dessus a fait un peu oublier ce fait. Mais il est vrai que les joueurs au revers à une main ont un palmarès impressionnant dans les tournois majeurs. Je cite de mémoire Roger Federer, 18 titres, Pete Sampras, 14, Ivan Lendl, 8, John McEnroe, 7, Stefan Edberg, 6, Boris Becker, 6, sans compter les anciens, l’immense Rod Laver, 11, et ses compatriotes Roy Emerson, 12, et Ken Rosewall, 8. Pas mal non !

Peut-être que le revers à une main n’est pas qu’un beau coup. C’est aussi un super coup !

Publicités

Commentaires sur: "Le retour du revers à une main" (4)

  1. Patrick de Montmollin a dit:

    Bonjour,
    Comme d’habitude, je me régale en lisant vos articles. Merci beaucoup !

  2. C’est Pablo Carreno Busta qui sera face à Stan Wawrinka en fait. Pablo Cuevas est celui qu’il a battu en 1/4.

    • Je sais, mais mon texte a été écrit avant des quarts de finale, de sorte que Carreno Busta n’avait pas encore gagné la bataille des Pablo.

  3. Si ça continue, Federer va réussir à vous faire reprendre du service…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :