Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Attention : le texte qui suit contient des railleries qui pourraient choquer les rafans. La prudence est de mise.

Rafa rugissant, le poing brandi, l'œil assassin. (Getty Images)

Rafa rugissant, le poing brandi, l’œil assassin. (Getty Images)

Pour moi, l’Open d’Australie a pris fin avec la très belle demi-finale opposant Roger Federer à Stanislas Wawrinka. Je ne suivrai ni la finale Dames ni la finale Messieurs. Je manquerai peut-être deux affrontements épiques, mais tant pis !

Passons vite sur le duel qui opposera les deux Williams. J’ai du mal à regarder les matchs de l’une et l’autre. Alors, imaginez l’une contre l’autre. Si les sœurs ne mélangent pas leurs nombreuses pilules, Serena devrait l’emporter en trois manches sur Venus, fracassant du coup le record prestigieux de Steffi Graff. Mais on s’en fout.

Rafael Nadal, lui, ne risque pas de mélanger ses ordonnances avec qui que ce soit. Il sera donc fin prêt. Je sais que beaucoup salivent déjà à l’idée de ce nouveau « fedal », un classique, dit-on. Pas moi. J’ai encore essayé de regarder Rafa jouer pendant ce tournoi. Rien à faire. Après dix minutes, c’est comme si j’écoutais un discours de Donald Trump, j’ai envie de fracasser mon bel écran plasma. Après douze ans, je n’en peux plus de voir le Majorquin suer, grimacer, ajuster son slip et ses mèches, ou de l’entendre rugir, le poing brandi, l’œil assassin.

C’est plus fort que moi, je n’arrête pas de changer de place sur la causeuse, je tire mon slip, la tête me démange, je deviens moi-même tiqueur, je peste sans arrêt. Un peu plus et je me mettrais à « sacrer » comme le metteur en scène Denoncourt à Tout le monde en parle. Rafa est assurément un grand champion, mais il m’insupporte. N’étant pas masochiste, je ne vais pas me lever à 3 h du mat pour le regarder placer méthodiquement ses bouteilles ou sauter comme un dingue pendant le tirage au sort.

Il est probable malgré tout que je vais enregistrer ce « fedal ». Si Nadal est battu, je regarderai les derniers jeux pour avoir le plaisir, peu glorieux mais combien jouissif, de le voir perdre. Mais il ne perdra pas. Il y a un antidote à son jeu teigneux, mais seul Novak Djokovic l’a trouvé, et il a disparu au deuxième tour. Federer a un jeu sensationnel, le plus beau du tennis. À 35 ans, c’est un délice de le voir encore survoler les courts. Mais il commet trop de fautes pour triompher d’un Nadal au jeu appliqué, un peu terne peut-être, mais d’une terrible efficacité. Le Majorquin devrait l’emporter en quatre manches.

Publicités

Commentaires sur: "L’Open d’Australie est fini" (11)

  1. J’ai été masochiste. Me suis levée et regardé pendant 5 heures. À mon humble avis, si Nadal joue comme cette nuit contre Federer, ce dernier devrait gagner. Nadal a perdu son service plusieurs fois. Héloène Pelletier et Yves Ponton on dit que Dimitrov jouait le meilleur de sa vie. Je compte sur l’expérience de Roger pour l’emporter.

  2. Jean Michel a dit:

    Bonsoir Monsieur, comprenez donc qu’un exploit est à la portée de n’importe quel sportif en état de grâce, et ce, quel que soit l’adversaire. Et pour preuve la coupe de France de foot où des équipes venues du fin fond de Triffoulli-les-oies s’imposent au grand dam d’équipes de professionnels dont c’est le métier de jouer au foot au plus haut niveau. Pourquoi pas dans le tennis où nous avons vu des petits joueurs francais arrivaient dans le tableau final et perdre par une malchance réellement diabolique uniquement. Il est normal qu’il convienne de préciser que ce genre de performances qui n’arrivent pas souvent peu encore se reproduire de temps à autre . Bonsoir. Mich.

  3. Tu m’as donné le goût de regarder ces match.
    Je suis devant la télé en écrivant ceci.

  4. Liardet(potionmagique) a dit:

    Monsieur Roux,j’espère que vous avez bien enregistré ce match exceptionnel.

  5. M. Roux, c’est avec un plaisir non dissimulé que je vous annonce que vous vous êtes trompé! Federer a gagné!

    C’était étouffant, j’ai cru que j’allais m’étrangler ou faire une crise cardiaque à plusieurs reprises (surtout quand il n’a pas converti des balles de break fans le 4ème set). Mais il restera de ce match bon nombre de superbes points à regarder.

    En fin de compte, le Maître l’emporte en cinq sets et met fin à une vraie malédiction concernant ses finales de Grand Chelem contre Nadal. 🙂

  6. Superbe match ! Vous avez raté quelque chose monsieur Roux.
    Toutes ces années de souffrances à endurer les matchs de Nadal pour ensuite délivrer vos ressentis dans vos billets ô combien regrettés, vous êtes un brave ! 😉

  7. Bon ben Rodgeur a gagné 🙂

    Alors, un petit billet comme j’adore tant les lire ?

  8. J’ai suivi sans mot dire votre blog tennis pendant des années et j’ai donc eu une affectueuse pensée pour vous aujourd’hui en voyant Roger déjouer tous les pronostics et gommer des années de frustrations. J’étais évidemment de votre avis et je ne donnais pas cher de la peau de notre héros… Le 4ème set et l’entame du 5ème avaient un goût de déjà-vu… Mais c’est à ce moment où habituellement Roger commence à regarder ses chaussures le nez tombant qu’il a brusquement redressé la tête et offert un visage que même ses plus grands fans (d’ailleurs surtout eux) n’imaginaient que dans les rêves qu’ils fantasmaient pour lui… Je me sens un peu con au final d’idolâtrer un joueur pendant des années, de le considérer comme le meilleur de tous les temps et de ne pas être capable de croire une seconde en sa victoire… Je pensais le connaître trop bien… J’étais blasé, Roger non…
    Merci pour vos blogs (vous pouvez montrer à présent un peu d’indulgence pour Nadal que je me mets toujours à bcp aimer dès qu’il se décide à perdre)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :