Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Une publicité des Bassins du Havre.

Une publicité des Bassins du Havre.

En août dernier, j’ai raconté la rage de déménagement qui s’était emparée de nous à la fin de nos aventures de caravaniers (1). Nous étions allés visiter, souvenez-vous, toutes les salles de montre de Griffintown en plus de jeter un œil aux tours du centre-ville. Nous avions même fait une offre en bonne et due forme pour un appartement dans la phase 4 du Lowney sur Ville. Offre que nous avions résiliée deux jours après.

Puis deux mois plus tard, nous avions réservé un beau condo dans la phase 2 des Bassins du Havre, avec superbe vue sur la montagne et le centre-ville. Mais une fois de plus, on avait fait marche arrière. Cette fois, le projet de déménager paraissait définitivement abandonné. Nous nous étions donné plein de bonnes raisons pour rester là où nous étions. On avait déjà un bel appartement, s’était-on dit, ajoutant qu’il était inutile de déménager pour rester dans le même quartier, qu’un déménagement coûte cher en argent et en temps, que la vente d’un condo, c’est stressant, etc. Ce ne sont pas les arguments qui manquaient. On en a beurré épais en espérant que le mélange devienne bien collant. Eh bien, la colle n’a pas tenu plus de deux mois.

Invités au lancement de la phase 4 des Bassins du Havre (les vendeurs commencent à nous connaître), nous avons craqué pour un bel appartement au 10e étage, avec vue sur un parc. Bon, soyons honnêtes, il s’agit d’un parc à chiens, un peu boueux les jours de pluie, pas du parc Lafontaine. Mais il n’y aura rien pour bloquer la vue. Cette fois-ci, pas de réveils nocturnes en sueur. Les 10 jours de grâce accordés par la loi québécoise se sont terminés sans que nous annulions notre offre.

Avec nous toutefois, il n’y a rien de simple. Au 10e étage, il y a un autre appartement, situé du côté sud-ouest, bien mieux éclairé. Il est un peu plus grand, mais pas mal plus cher. C’est pourquoi on l’avait écarté. Mais ça me chiffonnait. Alors, j’ai refait le budget, appelé mon conseiller financier et… ON PEUT SE L’OFFRIR. C’est une folie sans doute, mais comme je l’ai déjà dit, si on ne fait pas de folies à notre âge, quand les fera-t-on ?

Nous sommes donc retournés voir le directeur des ventes. Remarquablement zen face à nos angoisses existentielles, il a accepté de déchirer le premier contrat et d’en rédiger un nouveau. Nous voilà propriétaires d’un très bel appartement, à deux pas du canal de Lachine, dans le coin le plus tranquille de Griffintown. C’est un vrai rêve !

Reste juste un petit problème. Il faut maintenant que les promoteurs terminent le quai 2 et construisent le quai 3 avant de se lancer dans la réalisation du quai 4, qui ne sera prêt qu’à l’été 2019. Mais ce n’est pas grave. Nous avons décidé de mettre notre appartement en vente tout de suite. Quand il sera vendu, nous redeviendrons nomades, le temps que le nouveau soit prêt. Lise vient d’avoir 70 ans. J’en aurai 72 dans quelques jours. C’est le temps des folies, non !

(1) https://paulcarnet.wordpress.com/2016/08/08/demenager-ou-rester-la/

 

Publicités

Commentaires sur: "Déménager ou rester là : la suite" (6)

  1. Nomades?
    Élabore un peu svp!
    En attendant, je cherche mon estomac… il doit être quelque part pas loin. Là tu m’as estomaqué.

  2. Nous vivons exactement la même histoire, mais pour 2020 dans un autre lieu Alors, bonne nouvelle! Nous sommes au moins quatre seniors à faire des folies à Montréal. Les projets font vivre. Chantal et Yves

  3. Bonne chance Mr Roux! Bon courage!
    Sans vouloir vous remettre en question, je deteste le demenagement. Tellement qu’on a achete notre condo louer lorsque notre proprio l’a mis en vente pour eviter un autre demenagement, qui coincidait avec celui de mon bureau du Children’s vers la site Glen…

  4. Je reviens sur ma question: Tu parles de quoi au juste en disant « nomadisme »? Un autre VR?

    Ou des locations à gauche et à droite? À bien y penser, je suppose que c’est ce à quoi tu songes. Ou sinon tu n’y a pas vraiment pensé…

  5. Pour l’heure, nous pensons davantage à des locations à gauche et à droite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :