Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Un beau témoignage

Je m’interroge parfois sur l’impact que peuvent avoir ces carnets sur les quelques centaines de happy few qui les lisent. À La Presse où j’ai signé un blogue sur le français et un sur le tennis, les lecteurs se comptaient plutôt par milliers, notamment pour le second.

Or voilà que je reçois ce commentaire : « Sans vous en douter, m’écrit une lectrice, vous avez eu un grand rôle dans ma vie. Je rêvais de quitter la banlieue pour vivre en ville près de tout et sans auto. Suite à votre article, j’ai exploré le quartier Sud-ouest et me voilà propriétaire d’un condo près du Marché Atwater. » Le carnet auquel elle fait référence, c’est Sans auto et sans regret (1), paru en avril 2016. Il me tient particulièrement à cœur, car il raconte notre vie à pied, commencée il y a 25 ans, à notre arrivée à Montréal, Lise et moi.

Ce témoignage m’a fait tellement plaisir ! Il m’a donné envie de poursuivre ces carnets au moment où je m’interrogeais sur leur pertinence.

(1) (https://paulcarnet.wordpress.com/2016/04/19/sans-auto-et-sans-regret/)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :