Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Une belle neuvaine à Lyon

lise-musee2

Nous n’avons pas prié à Lyon, même si les églises sont nombreuses dans cette ville au passé très catholique. Mais neuf jours, c’est le temps que nous avons passé dans cette belle cité, et il a passé très vite. On dit de Lyon que c’est l’endroit idéal pour un week-end en Europe, mais on peut y séjourner bien plus longtemps sans jamais s’ennuyer.

À l’office de tourisme, on avait acheté un passeport touristique et culturel, qui nous donnait accès pendant deux jours à des musées, à des expositions, à des croisières, à des visites guidées ainsi qu’aux transports en commun. Nous n’aurions pas dormi pendant 48 heures que nous n’aurions pu voir qu’une fraction de ce qui était proposé. Nous ne prendrons d’ailleurs plus ce genre de passeport, car c’est trop pour des voyageurs lents comme nous. C’est un peu comme un buffet à volonté pour des gens qui ont un petit appétit.

museeCela dit, nous avons bien aimé le Musée des beaux-arts et la visite guidée de la Croix-Rousse, l’ancien quartier des artisans de la soie. Mais notre coup de cœur va au Musée des confluences (voir ci-dessus et ci-contre), un musée d’histoire naturelle, d’anthropologie et des sociétés. Il a d’ailleurs été en bonne partie conçu par un Québécois, Michel Côté, venu du Musée des civilisations de Québec. L’immeuble lui-même, en forme de nuage, est un chef-d’œuvre d’architecture. Et ses expositions (la permanente et les temporaires) sont passionnantes.

On peut, bien sûr, juste se promener dans les belles rues lyonnaises, flâner sur ses jolies places, fort nombreuses, s’arrêter dans un de ses innombrables bars, cafés ou restaurants. Soit dit en passant, Lyon est considérée à juste titre comme une capitale gastronomique.

Un des charmes de la ville vient de sa beauté, à côté de laquelle Montréal paraît pâle, il faut bien le dire. Certains me trouveront encore une fois injuste, arguant qu’on ne peut comparer une ville nord-américaine moderne avec une riche cité de la vieille Europe. C’est sans doute vrai. Les vieux quartiers ont un charme, une beauté, une splendeur que notre métropole ne peut égaler, sinon dans quelques rues du Vieux-Montréal, et encore.

quartierMais même la partie moderne de Lyon est plus jolie. Prenez le quartier de la Confluence, entre la Saône et le Rhône, qui peut être comparé à bien des égards à Griffintown, le long du canal de Lachine, où nous habitons. Chez nous, on a construit des immeubles neufs, pas laids et confortables, mais sans originalité. Peu d’entre eux pourraient être candidats à un prix d’architecture. Ici au contraire, les architectes se sont éclatés. Les immeubles se succèdent, différents les uns des autres, originaux pour la plupart et souvent audacieux. Lise et moi en avons repéré plusieurs où nous nous serions installés volontiers et nous avons eu un petit pincement au cœur en se rappelant la banalité des nôtres.

Impolitesse et saleté

Cependant, si Lyon est plus magnifique que Montréal, les deux villes se ressemblent à certains égards. Ainsi, on y remarque la même impolitesse entre conducteurs, piétons et cyclistes. Les premiers foncent à fond la caisse aux passages piétonniers ; les deuxièmes traversent au feu rouge, le téléphone à la main ; les troisièmes coupent le chemin des voitures aussi allégrement que dangereusement. Bref, la circulation est plutôt chaotique même si le volume d’automobiles est moins élevé ici que chez nous.

saone2La saleté est elle aussi comparable. Comme les Montréalais, beaucoup de Lyonnais prennent leur ville pour une poubelle, jetant par terre mégots, papiers, gobelets, sacs, etc. Eux aussi comptent sur les cols bleus pour nettoyer derrière eux. Toujours est-il que les trottoirs sont souvent sales, particulièrement le long de la Saône.

Comme chez nous, les graffitis enlaidissent le paysage. Je ne parle pas de cet art urbain qu’on trouve sur certains murs et qui ne manque pas de gueule, mais de ces gribouillis qui souillent tout.

En revanche, les Lyonnais sont plus nombreux à continuer à fumer. Je n’ai pas les chiffres exacts, mais je sais qu’en France près d’un Français sur quatre n’a pas encore écrasé. Ça se voit et ça se sent. Tout un contraste avec une ville comme Vancouver, où on a l’impression que la cigarette a disparu.

Un jour nous nous sommes risqués à dîner sur une terrasse ; il faisait si beau. Mais au bout de quelques minutes, nous nous sommes retrouvés entourés d’une douzaine de personnes, dont huit au moins étaient des fumeurs, et ils ne s’en privaient pas. Nous avons mangé dans un nuage de fumée.

Prochaine étape : Paris, où nous passerons tout le mois d’octobre. On se revoit bientôt.

paul-conflu

Publicités

Commentaires sur: "Une belle neuvaine à Lyon" (4)

  1. Ça donne le goût d’aller y faire un tour soi-même, à Lyon.
    Nous venons de débarquer à Bruxelles. Logés près de la Grande place. Quel bijou. Et quel contraste avec le Portugal. On s’en reparle bientôt. Moi je suis plutôt dans le slow blogging.

    Paris… la plus belle ville au monde à mon avis. Ce sera nostalgique, et tout autant intéressant, de t’écouter la raconter. Bin… de te lire en tout cas.

  2. Jean-Guy Roy a dit:

    Tout à fait d’accord avec tes observations sur Lyon. Quelle belle ville, malgré ses défauts. D’un des deux ponts qui traversent Lyon près de Place Bellecour, nous avions décidé de marcher jusqu’au fameux (et superbe) Musée des confluences. Son immensité, vue du pont, nous a induit en erreur et ce que nous avions cru devoir être une marche de 40 – 45 minutes s’est soldé dans un temps de près de deux heures. Sommes revenus évidemment en train. Saluez Paris pour nous t profitez-en bien.

    • Nous n’y manquerons pas. Notre appartement de la rue Montgallet est très coquet. Situé au cinquième étage d’un bel immeuble, il est aménagé avec beaucoup de goût. Nous nous y sentons très bien. Le mois d’octobre devrait y passer très vite. Trop vite sans doute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :