Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Lise sur la plage de Fort de Soto.

Lise sur la plage de Fort de Soto.

Au retour de notre grande virée de l’Amérique du Nord, nous avons choisi de décanter notre expérience. Toutes les options étaient ouvertes, y compris la fin du caravaning. Ce n’est pas que nous n’avions pas aimé notre séjour d’une année et demie à bord de La grande bleue. Mais ce que nous aimons, Lise et moi, c’est le voyage et il y a bien des façons de voyager. Bien des destinations possibles aussi.

Finalement, après trois beaux mois à Montréal, nous avons repris la route pour aller en Gaspésie. On s’était dit qu’en roulant, les réponses finiraient par émerger. Et de fait, une première réponse est venue : cet hiver, nous irons en Floride, que nous connaissons peu.

Nous avons passé, il est vrai, quelques semaines dans cet État en décembre 2013 quand une vague de froid avait envahi le Texas, où nous devions d’abord nous rendre. Nous avions alors bifurqué vers la Floride, qui nous a tenus au chaud le temps que le mercure remonte dans le Sud-Ouest. Mais manque de pot, le verglas nous avait emprisonnés à Breaux-Bridge.

Cette année, pas de Texas ou de Louisiane ; on y sent trop souvent le souffle des glaciers canadiens. Pas même d’Arizona ou de Californie. L’hiver y est pourtant bien confortable. Mais je n’ai pas envie de me taper autant de route après un voyage de 50 000 kilomètres.

Nous irons donc comme tout le monde au royaume des «snowbirds». Pas question cependant de rester au même endroit pendant tout l’hiver. Oui, je sais, c’est moins cher de rester sur le même camping. Compte tenu de la faiblesse du dollar canadien et du recul des Bourses, ce n’est pas négligeable, j’en conviens. Mais ce que nous aimons dans le caravaning, c’est justement le nomadisme. Alors, ça coûtera ce que ça coûtera, mais nous resterons nomades.

Nous comptons séjourner à Miami avant les fêtes de fin d’année et dans les Keys entre Noël et le jour de l’An. Nous nous rendrons ensuite sur la côte Ouest, avant de remonter au printemps par les côtes de la Géorgie et des Caroline.

C’est le projet. Mais si vous nous avez suivis lors du précédent voyage, vous savez qu’on peut changer d’itinéraire au quart de tour. Bref, on verra bien. Soit dit en passant, vous connaissez la Floride sans doute mieux que nous. Alors, n’hésitez pas à nous faire des suggestions.

Il s’agira probablement de notre dernier voyage de caravaning en Amérique du Nord. Après, nous mettrons notre Grande bleue en vente. Nous pensons acheter une autocaravane en Europe, où nous poursuivrons nos aventures de caravaniers à compter de janvier 2017.

Voilà, le décantage a été un succès. C’est fou comme je me sens mieux depuis que les projets sont clairs jusqu’à mes 75 ans. À condition que la santé tienne le coup, évidemment. Mais je viens de voir mon cardiologue et je vais super bien. C’est super, non!

Vous pouvez m’écrire en ligne en tapant sur «Commentaires» ci-dessous ou en m’envoyant un courriel à paul.roux@live.ca.

Publicités

Commentaires sur: "Au royaume des «snowbirds»" (1)

  1. Gerald nantel a dit:

    Quelle beau projet à venir,j ai déjà hâte de vous lire merci de votre partage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :