Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Beau et chaud !

 ??????????

Après avoir roulé pendant près d’une semaine, nous avons fini par retrouver le sud de la Colombie-Britannique. Que cette province est grande! Il faut dire que nous ne sommes pas du genre à nous taper 1000 kilomètres par jour. Mais il faut ajouter que les routes sinueuses qui mènent du nord au sud ne sont pas conçues pour les excès de vitesse, notamment en autocaravane.

Le Sud nous a permis de renouer avec le beau temps : un ciel bleu digne de l’Arizona et des températures qui frisent les 30 degrés. Il paraît que ce fut comme ça pendant tout le mois de juillet. De quoi nous faire regretter un peu plus notre expédition nordique, où il a plu presque tous les jours et où le mercure est resté figé sous les 20 degrés. Mais c’est la vie. Pendant un long périple en bonne partie improvisé, on prend parfois de bonnes décisions et parfois de moins bonnes.

??????????En route vers Whistler, nous nous sommes arrêtés à Lillooet, un joli village niché au pied des montagnes. Tout près, il y a un beau petit lac, le lac Seton, un peu frais sans doute, mais bien agréable par une journée de canicule.

Par un hasard que je ne m’explique pas encore, nous nous sommes retrouvés dans un tout petit camping, le Axel’s RV Site, tenu par un couple d’Allemands très sympathiques. Pour 25$, on avait droit, outre à l’eau et à l’électricité, à des abricots que l’on cueillait soi-même et à une vue spectaculaire sur les montagnes environnantes.

Ensuite ce fut Whistler, lieu des Jeux olympiques de 2010. Belle ville mais ville hyper touristique. Vous savez déjà que je n’adore pas. Mais pour être honnête, je n’ai pas détesté non plus. Bien sûr, il a fallu se réhabituer à la foule, après un mois dans les coins reculés du Yukon et de l’Alaska. Au Upper Village, il y a moins de monde. Mais dans le Lower Village, où la navette du camping nous avait laissés, c’était la cohue. Heureusement, les gens étaient plutôt courtois et calmes.

??????????La Ville, il faut le souligner, a su créer un grand parcours piétonnier, de sorte qu’on peut se promener pendant quelques kilomètres sans se soucier des voitures. Les boutiques sont plutôt chic, mais elles n’offrent rien d’original. On retrouve là la plupart des grandes marques de vêtements de sport. Et comme les prix sont élevés et les soldes rares au cœur de la saison estivale, le magasinage n’était pas particulièrement intéressant.

Bref, nous sommes arrivés à midi. À 16h, notre tournée était finie. À 17h, nous avons sauté avec plaisir dans la navette qui nous ramenait au Riverside Campground, lequel est très bien, soit dit en passant, même s’il est un peu cher (mais on est à Whistler, n’est-ce pas!).

Autour de la ville, il y a quelques sentiers de randonnée, mais Lise étant tombée sur le coccyx récemment, nous attendons sa guérison pour reprendre la marche en montagne. Ce n’est pas le temps de lui pousser dans le derrière.

Le carnet du caravanier

Au Riverside, nous avons fait quelques belles rencontres. D’abord, nous avons causé avec un couple de jeunes Français, qui voyagent au Canada en travaillant chez l’habitant pour se faire des sous. Ils venaient de terminer un séjour dans un élevage de moules, où ils avaient besogné dur. De jeunes audacieux, futés et débrouillards comme on les aime.

Nous avons aussi rencontré une femme de Surrey, tout heureuse de nous aborder en français. Elle avait fait une immersion lorsqu’elle était écolière. Elle a même séjourné pendant trois mois à Sainte-Croix-de-Lotbinière, près de Québec. Aujourd’hui, elle enseigne le français aux cours d’immersion. Sa fille venait de terminer sa cinquième année en immersion française. C’était la deuxième fillette croisée sur le camping à avoir fait une immersion.

Enfin, nous avons fait la connaissance d’un couple de Québécois, Louise et Michel, avec qui nous avons improvisé un souper fort sympa.

Lise vous fait ses amitiés. On se revoit la semaine prochaine, sur l’île de Vancouver.

Paul

Publicités

Commentaires sur: "Beau et chaud !" (2)

  1. Jean-Louis Grenier a dit:

    Bonjour Paul et Lise, nous suivons votre périple depuis le début. Merci de ce beau voyage que vous nous faite vivre. Mon épouse Carole et moi avons entrepris un périple semblable en compagnie de notre Mercedes Sprinter 22 pieds. Nous avons passé par Chicago et visité entre autre le mont Rushmore, le parc Yellowstone, le glacier national Park au nord du Montana. Nous résidons présentement dans un hôtel à Whistler après avoir parcouru les villages du sud de la Colombie Britanique dont la vallée de l’Okanagan. Nous aurions pu faire votre rencontre puisque nous résidons à l’hôtel voisin du Glaciar Lodge où vous apparaissez sur la photo. Nous connaissons de magnifique randonnées aux sommets des monts Blackcomb et Whistler. Nous prévoyons visiter les alentours de VIctoria entre les 13 et 17 août avant de prendre le traversier vers Port Angeles et continuer notre périple vers la Californie. Peut être aurons nous le privilège de vous croiser et faire davantage connaissance.

    Carole et Jean-Louis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :