Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Souris 2, Lise et Paul, 0

Après quatre jours de festins empoisonnés, la souris continuait à nous narguer. Nous avons donc décidé de passer aux grands moyens. Direction la quincaillerie, d’où nous sommes ressortis avec deux trappes.

Bien entendu, nous n’avons pas pris une décision aussi grave sans débattre longuement de ses implications morales. Étions-nous en situation de légitime défense et pouvions-nous entreprendre une guerre défensive? Certes, nous ne pouvions invoquer, comme un certain George W. Bush, que notre ennemi possédait des armes de destruction massive. Car enfin, il ne s’agit que de petites crottes laissées ça et là. Reste que notre territoire était envahi, peut-être pas au point de parler d’invasion barbare, mais envahi tout de même.

Bref, nous avions deux trappes entre les mains. Encore fallait-il apprendre à s’en servir. Deux ou trois fois, on a failli recevoir le marteau sur les doigts en l’armant. C’est alors que Lise a eu une brillante idée : elle a sorti son iPad et trouvé une vidéo. Le démonstrateur y expliquait qu’en France, on utilisait du pain comme appât. Mais il ajoutait qu’en Amérique, où la purée de cacahuète est populaire, ça fonctionnait aussi très bien. Brillants, on a mis un peu de beurre d’arachide sur le pain. Je trouvais notre astuce si géniale que je me suis même dit qu’on pourrait la faire breveter.

On a donc installé les deux trappes et on est allés se coucher pas mal énervés. On s’est endormis quand même. Au milieu de la nuit, quand on s’est réveillés, notre coloc était passée. Elle avait mangé les deux appâts sans qu’une seule trappe se déclenche. Que s’était-il passé?

On a décidé de créer une commission d’enquête. On se serait cru au gouvernement. Sauf qu’on a trouvé plus vite la solution. Il faut dire qu’on a joint un expert, notre fils Étienne en personne, qui avait récemment eu maille à partir avec une famille de souris. Grâce à Skype, il nous a montré comment armer la trappe. Nous n’avions pas fixé la barre de retenue au bon endroit. Quand je vous disais, il y a quelques mois, que zéro plus zéro, eh bien ça fait zéro.

On en est là. La souris, elle, est sous nos pieds. Un piège l’attend la nuit prochaine. Je vous en donne des nouvelles.

Lise vous fait ses amitiés.

Paul

Publicités

Commentaires sur: "Souris 2, Lise et Paul, 0" (5)

  1. Daniel Bigras a dit:

    À la lecture de ce texte fort divertissant, nous disons plutôt : Plaisir de lecture et qualité du français 10, souris : mort annoncée !!!!
    Comment est la température dans vos contrées élognées ?
    Lise et Daniel à Sarasota

    • Bien que nous soyons à deux pas de la Floride (au nord il est vrai), le mercure n’a pas dépassé 10 degrés Celcius aujourd’hui et il pourrait glisser sous zéro cette nuit. Nous nous apprêtons d’ailleurs à aller débrancher l’eau. Au cours des prochains jours, on devrait gagner une dizaine de degrés.

  2. Jean-Paul G. a dit:

    Cher Paul,
    1) Franchement, c’est pas mal plus cruel de mourir empoisonné à petit feu que guillotiné d’un coup!
    2) Compte-toi chanceux que ton armature à l’envers n’ait pas fonctionné, car tu aurais vu et entendu la souris tenter de se sauver en traînant la trappe prise dans sa queue. Tu aurais compris l’expression courir après sa queue…
    3) Coudonc, Paul, c’est du bon cheddar canadien que les québécois mettent dans une trappe, pas du pain français fancy enrobé de beurre d’arachide!
    Bonne nuit quand même!
    Jean-Paul G.

  3. Jean Guy Rioux a dit:

    Bonjour a vous deux, ce matin nous sommes tous en attente de nouvelles de la suite de la partie «souris vs Paul&Lise». On se croirais de retour a la rivalité Nordique & Canadien?

    Pour ce qui est de votre voyage quel est votre prochaine destination?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :