Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Caravaning d’automne

???????????????????????????????

«Vous commencez par le plus dur», nous a lancé notre amie Louise, emmitouflée dans un gros manteau, à propos de notre grand voyage. Le plus dur, ce sont ces cinq semaines de camping d’automne dans les Cantons-de-l’Est. La région est magnifique, bien sûr. Mais la nature a de ces sautes d’humeur impressionnantes. Il y a quelques jours à peine, il faisait une chaleur digne du mois d’août. Puis en moins de 24 heures, on s’est retrouvés avec un froid digne du mois de novembre. Un grand bond à la Mao, un saut quantique avec périlleux arrière, qui a laissé deux citadins frileux pantois et sonnés.

À l’intérieur de l’autocaravane, ça va. Pour le chauffage, on a le choix entre la thermopompe, très très bruyante, et la chaufferette, très bruyante. On a choisi la seconde, qui ne nous réveille pas trop la nuit. Il faut dire que je baisse le thermostat à 62 degrés (Fahrenheit bien entendu) avant de me glisser sous la chaude couette de duvet, sans enlever mes chaussettes.

???????????????????????????????Reste un petit problème : Lise tire la couette de son côté. Le premier soir, j’ai pensé que c’était parce que La grande bleue penchait vers l’avant. Je l’ai redressée depuis en ajoutant un bloc sous chaque roue avant. Mais quand je m’éveille, la couette penche toujours du côté de ma douce moitié, qui prend plus que sa moitié de couverture. Alors, je cherche une autre hypothèse, mais je n’ai pas encore trouvée.

Le jour, quand il fait soleil, on ne se plaint pas. D’autant plus que la lumière est si belle en cette saison. Mais quand il pleut, là c’est terrible. Je ne veux pas exagérer, mais j’ai l’impression qu’il tombe de la glace. Alors, le soir en se couchant, on prie pour qu’il ne pleuve pas le lendemain.

Quand notre prière est exaucée, nous en profitons pour aller nous balader dans le parc du Mont-Orford. La première fois, on a grimpé l’Orford par la piste familiale. Dis comme ça, la montée a l’air facile. Mais les familles, ils la descendent la piste, ils ne la montent pas. Et encore, ils ont des skis. Bref, c’était un peu raide, surtout pour moi dont le petit cœur pompait l’huile. La deuxième fois, on a fait la boucle du mont Chauve : 12 kilomètres de montées et de descentes. C’était plus long, mais pas mal moins abrupt. N’empêche que la troisième fois, on s’est contentés de la boucle des Trois Étangs, une promenade pépère de cinq kilomètres dans une forêt de hêtres. Pendant toute la randonnée, on s’est demandé c’est quoi un hêtre. On regardait les arbres en se disant : hêtre ou pas hêtre.

Lise vous fait ses amitiés, je vous embrasse. À bientôt.

Paul

???????????????????????????????

Publicités

Commentaires sur: "Caravaning d’automne" (4)

  1. Marie-Andrée a dit:

    Bonjour les campeurs. J’ai sûrement manqué l’explication, mais pourquoi attendre avant de vous rendre dans les pays du Sud?

    • Bonne question, Marie-Andrée. C’est tout simplement parce que nous avons déjà passé 18 semaines hors du Québec cette année, de sorte qu’on ne peut partir avant la mi-novembre. La loi nous oblige à passer au moins 183 jours ici. Pour l’an prochain, nous demanderons une exemption. On peut le faire une fois par sept ans, à partir de 65 ans.

  2. André Dumais a dit:

    Le temps maussade est plus difficile à vivre à la campagne qu’en ville, selon moi. En ville, il y a plein de choses à faire, de gens qui circulent, de bambins qui s’amusent et de vie, beau temps, mauvais temps. Perso, j’ai besoin d’un mélange de stimulations et de repos. Le calme continu de la campagne me pèse après un certain temps.

  3. Voues etes bien brave! Venant d’un coin tropical, mes muscles, en vieillissant, commencent a se plaindre lorsque la temperature descendre en bas de 20 celsus… Je vous souhaite des jours sans pluie alors. C’est si clair!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :