Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Notre souci en ce moment, c’est plutôt la pluie. À Chandler, on ne prévoit pas de soleil avant jeudi prochain.

Notre souci en ce moment, c’est plutôt la pluie. À Chandler, on ne prévoit pas de soleil avant jeudi prochain.

Il y a une quinzaine, nous nous étions laissés sur les mésaventures de notre premier jour  à bord de La grande bleue. Les rieurs ont été nombreux, et ils avaient raison, car rien de tragique n’était survenu. Depuis d’ailleurs, les choses vont beaucoup mieux.

Au début, nous étions nuls tous les deux. J’ai dit à Lise : «Zéro plus zéro, ça fait zéro.» Je ne suis pas très fort en maths, mais ça, j’ai retenu. L’objectif était donc simple : ne pas rester complètement nuls. Nous nous sommes plongés dans les modes d’emploi, au demeurant fort nombreux, histoire de mieux comprendre ce gros joujou que nous venions d’acheter. Nous connaissons maintenant la plupart des boutons. C’est bien commode. Ça évite, par exemple, de faire rentrer la rallonge quand on veut faire sortir l’auvent ou de souffler le chaud quand on veut profiter de la clim.

Simon et sa grande soeur Rosalie.

Simon et sa grande soeur Rosalie.

Bref, notre vie de caravaniers s’est grandement améliorée. À tel point qu’on peut maintenant apprécier La grande bleue à sa juste valeur. Nous savons qu’elle se conduit bien, même dans le vent, que le lit est très confortable, qu’on n’a pas mal aux fesses même au terme d’un long trajet, que la cuisinière et le frigo fonctionnent bien. On est très contents de notre choix.

Nous savons aussi qu’à bord de notre autocaravane nous nous sentons bien. C’est de bon augure avant le grand voyage que nous projetons de faire dans quelques mois.

Rosalie fait l'apprentissage du vélo avec son papa Antoine.

Rosalie fait l’apprentissage du vélo avec son papa Antoine.

Notre souci en ce moment, c’est plutôt la pluie. Non, le toit est bien hermétique; je vous rassure tout de suite. Mais il n’arrête pas de pleuvoir depuis quelques jours. Hier, nous devions nous rendre à l’île Bonaventure avec des amis. Mais nous avons annulé la balade, nous limitant à une rencontre au restaurant. Les prévisions des prochains jours ne sont d’ailleurs pas hop la joie. À Chandler, on ne prévoit pas de soleil avant jeudi prochain. Au mieux, ce sera nuageux. Espérons qu’à Trois-Pistoles, où nous avons rendez-vous lundi avec Andrée et David, le ciel sera un peu plus clément.

Simon et sa maman Jasmine.

Simon et sa maman Jasmine.

La pluie en caravaning, c’est moins pire qu’en camping. Il faut l’avouer. En ce moment, par exemple, je peux vous écrire pendant que Lise surfe sur son iPad. Mais c’est quand même un peu moche. Sur la route, nous sommes plus dépendants du temps qu’il fait. Aller marcher sous la pluie, ça peut se faire, bien sûr, et les braves le font. Mais c’est plus agréable sous le soleil, non?

Heureusement, il y a les petits-enfants, Rosalie et Simon. Quand ils sourient, il fait toujours beau, même si dehors il tombe des cordes. Nous profitons aussi de la présence d’Antoine et de Jasmine, que nous n’avons pas la chance de voir très souvent.

Lise vous fait ses amitiés. Je vous embrasse. À bientôt.

Paul    

???????????????????????????????

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :