Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

???????????????????????????????

Nous avons quitté la Calabre vendredi après un séjour d’une dizaine de jours, qui fut agréable, même si certains aspects de la région nous ont un peu déçus. Grâce à Homelidays, nous avions découvert un bel appartement doté d’une grande terrasse, qui nous offrait une vue magnifique sur la mer et des couchers de soleil spectaculaires.

Cet appartement nous a aussi permis de connaître Peter et Wendy, qui étaient venus nous y accueillir. La veille de notre départ, ces deux Anglais cinquantenaires nous ont invités pour l’apéro. Ils avaient déjà visité ce coin de la Calabre en 2008, lors de vacances. Ils l’avaient tellement aimé qu’ils avaient songé à y acheter une résidence secondaire. Mais l’année suivante, la crise financière frappe durement. Wendy perd son emploi par suite de la «rationalisation» d’une grande société internationale, «en même temps que 24 999 autres personnes», précise-t-elle. Au lieu de s’apitoyer sur leur sort, ils décident de changer radicalement de vie. Peter quitte son travail. Le couple met en vente sa maison londonienne, liquide son hypothèque et achète avec ce qui reste un appartement à Rocadi, le village où ils habitent depuis. Le faible coût de la vie leur permet désormais de vivre de leurs pensions britanniques.

peter and wendyMais pour y vivre heureux, Peter et Wendy devaient cependant s’intégrer à la vie calabraise, notamment en apprenant l’italien, dont ils ne parlaient pas un mot. «Nous ne voulions pas, dit Peter, être des exilés anglais qui ne s’entoureraient que d’Anglais.» Aujourd’hui, ils vivent parmi les Calabrais, qui les ont pleinement acceptés, même si leur italien reste, de leur propre aveu, un peu chancelant.

J’ai beaucoup été frappé par leur ouverture d’esprit et par leur absence de préjugés. Ils m’ont beaucoup aidé à comprendre les Calabrais, «des gens simples et chaleureux, qui gagnent à être connus».

Il va sans dire que j’ai adoré ces gens capables de prendre des décisions audacieuses et courageuses.

Dans les trulli

???????????????????????????????Le lendemain, après une journée de route qui s’est bien passée (si l’on considère qu’on est en Italie), nous nous sommes retrouvés dans les Pouilles, plus précisément dans la région des trulli, ces constructions de pierre, de forme conique, que les Italiens ont eu l’heureuse idée de conserver et d’aménager avec tout le confort moderne.

Nous habitons nous-mêmes un trullo. Ces demeures de Schtroumpfs ne sont pas seulement jolies. Je vous assure qu’elles sont confortables. Et non, chère Louise, il n’y a pas de souris.

Dimanche, nous avons passé plusieurs heures à marcher aux alentours, dans cette vallée de l’Itria où sont concentrées ces maisons anciennes qui font maintenant partie du Patrimoine mondial. La plupart sont coquettes et bien rénovées. Habituellement, on a ajouté à la construction d’origine une partie neuve. Dans la nôtre, par exemple, on a aménagé la cuisine et la chambre principale.

Mais est-ce un signe que les temps sont durs en Italie? Toujours est-il que plusieurs trulli sont plus ou moins abandonnés. Devant, on peut voir des pancartes «à vendre» plutôt défraîchies, attendant désespérément de riches Allemands.

Notre trullo campagnard est situé à quelques kilomètres de Martina Franca, une jolie petite ville réputée pour la beauté de ses constructions baroques. Au cours des prochains jours, nous visiterons le reste de la région.

Lise vous fait ses amitiés. Je vous embrasse. À bientôt !

Paul

???????????????????????????????

Publicités

Commentaires sur: "De la Calabre aux Pouilles" (1)

  1. oussamamuse a dit:

    Alberobello trullo, les trulli y sont jolis, mais leur surexploitation touristique a quelque peu gâché notre plaisir ! Par contre, comme je vous imagine, je vous conseille d’aller faire un petit détour en Basilicate (voisine des Pouilles), histoire d’aller voir Matera bella et ses sassi, si !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Matera

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :