Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Rodéo au Far West

Seule la route rappelle la présence humaine dans ces décors de western.

Nous sommes depuis quelques heures en Arizona, neuvième État sur notre itinéraire. Pour nous rendre de Lordsburg à Benson, nous avons traversé des paysages qui nous ont rappelé les westerns de notre enfance.

On a l’impression que peu de choses ont changé depuis le temps du Far West, dans ce décor d’une beauté restée presque sauvage. Seules les routes, construites pour faire passer nos chevaux-vapeur, rappellent la présence humaine. Mais dès qu’on jette un coup d’œil à droite ou à gauche, on pourrait se croire au temps des cowboys et des Indiens.

C’était d’ailleurs le rodéo aujourd’hui sur l’autoroute 10. Effrayée par un vent à écorner les bœufs, la Bête voulait constamment s’enfuir de la route. Il m’a fallu tenir les deux mains solidement sur le volant, pendant deux heures trente, pour corriger ses incartades.

Je vous connais : vous allez croire que j’exagère, moi qui n’exagère (presque) jamais. Mais le vent soufflait si fort qu’on a vu à l’horizon un gros nuage de poussière. La chose, si impressionnante fût-elle, ne nous a pas vraiment surpris, car il y a, le long du chemin, des affiches indiquant que la visibilité peut devenir nulle les jours de grand vent. Ça n’a pas été le cas et le nuage dont je parlais n’a jamais atteint l’autoroute. Toutefois, très souvent, des touffes d’herbe étaient arrachées du terre-plein et traversaient la route à vive allure.

Plus près du Grand Canyon

Nous nous attarderons un peu à Benson. Tout près, il y a des villages fantômes et un beau parc national. Puis ce sera Tucson, Phoenix et Sedona, avant le mythique Grand Canyon. On espère que, d’ici là, la température montera un peu pour les faux nordiques que nous sommes.

Sinon, on restera moins longtemps que prévu dans le grand ravin de l’Arizona et on ira se faire griller dans le sud du Texas, où notre amie Catherine doit venir nous rejoindre le mois prochain.

Je vous embrasse et Lise vous fait ses amitiés. À bientôt.

Paul

Publicités

Commentaires sur: "Rodéo au Far West" (2)

  1. oussamamuse a dit:

    Comme quoi, la fréquentation de certaines routes du « far west » n’a pas trop changé en 22 ans…

  2. oussamamuse a dit:

    Et ce n’était pas mieux à vent, en septembre 1988, lorsque nous avions du nous battre avec un vent latéral infernal durant toute une journée et sur plus de 600 km, en traversant les mornes plaines du Saskatchewan canadien, lorsque nous devions tenir le cap de notre pauvre petit bête en s’accrochant à son volant avec un angle de 45 degrés vers la droite, histoire d’aller tout droit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :