Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Fini l’hiver!

J’ai oublié de vous dire hier que l’hiver, pour nous, c’est bel et bien fini. Si, si, je vous assure. Hier, le mercure a frôlé les 20 degrés (Celsius, bien entendu). Aujourd’hui, il devrait les dépasser. La porte de l’autocaravane est ouverte. Plus besoin de se protéger contre le froid.

Pendant notre fuite vers le Sud, plusieurs d’entre vous se sont efforcés de nous remonter le moral. Mon ami Lapin a souligné que, la nuit suivant notre départ, un pied de neige était tombé sur Montréal. Dans les jours qui ont suivi, ma sœur Jocelyne m’a rappelé qu’il faisait -15 chez nous (enfin, chez vous).

Hier, mon cousin Raymond a écrit : « Pour recharger vos… accus, pensez, en ne retournant pas si loin dans vos souvenirs,  à une belle grosse neige blanche, mouilleuse et lourde… que nous devrons pelleter demain. »

La palme toutefois revient à notre amie Andrée, qui nous a fait le récit de ses malheurs. Un gros dégât d’eau partant du troisième étage est venu défoncer le plafond de leur salon. Je lui ai répondu : « Notre moral remonte aussi vite que descend l’eau chez vous. » C’était une blague, bien sûr. S’il est vrai qu’on se réjouit (un petit peu) du mauvais temps sur Montréal, les malheurs d’Andrée ne nous font pas rigoler du tout.

Allez, on vous embrasse, en ce jour de la Saint-Valentin. On s’en va profiter du soleil.

Paul

Publicités

Commentaires sur: "Fini l’hiver!" (4)

  1. Arrrggghhh, riez de nos malheurs… 😉

    Nous venons avoir d’autres tombees de belle neige folle. Rien agacant pour un quebecois, vous dites… Sauf qu’en ce jour de St-Valentin, Dame nature la transforme la belle neige en « slotch » pour accompagner le va-et-vient des amoureux lors de leur sortie tete a tete… EEEK!

    Profitez de la belle journee pour nous!

  2. Hé bien chez Nout, c’est déjà presque le printemps… vive le réchauffement clim’helv’éthique, et toc!

  3. C’est pas bien de rire du malheur des autres 😉 Profitez de tout ce qui vous arrive de bon. Aujourd’hui, c’est venteux et humide et le soleil essaie de se montrer le bout du net.

    Je me répète, elle est très jolie votre Lise.

    Amités à vous deux

    Paul – Vous aurez remarqué, Madeleine, que je rie de moi aussi. Et puis, j’ai bien précisé «92 ans». Avant, on est encore jeune. Amitiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :