Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Après trois semaines de beau temps quasi ininterrompu, le mauvais temps est revenu en force. « La température va plonger », prédisait la miss Météo de la télé française. Lise et moi, on s’est moqués un peu. Ce n’est pas le Québec ici, se disait-on. Eh bien ! pour plonger, ça a plongé. Il faisait 32 vendredi. Ce matin, il ne faisait plus que 10 degrés. Dans les montagnes tout autour, la pluie s’était transformée en neige à partir de 1200 mètres. Les cimes des monts étaient devenues plus blanches que ma propre tête. Il paraît que c’est exceptionnel. Mais c’est le genre de record dont on se serait bien passé.

Et comme un malheur arrive rarement seul, mes maux de dos sont réapparus. Je marche comme le bossu de Notre-Dame depuis deux jours. Je suis si mal en point que j’ai laissé conduire Lise aujourd’hui. C’est vous dire…

Elle m’a quand même mené jusqu’en Suisse, et ma foi ! plutôt bien. Nous créchons ce soir près de Montreux. Ici aussi, il y a de la neige dans les montagnes que nous apercevons de la fenêtre de notre chambre. Et ce temps froid et gris, on nous l’annonce jusqu’à la fin de la semaine. Autant dire jusqu’à la fin du voyage. On a ressorti de nos valises tout ce qu’on a de plus chaud, mais on grelotte quand même un peu.

Le bon côté de la chose, c’est que le retour sera moins difficile. On vous imagine en pleine canicule et on commence à avoir hâte de vous revoir.

Demain, on met le cap sur Zurich.

On vous embrasse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :