Voyages, lectures, films, impressions, humeurs, la vie quoi!

Ça se dégage

Le voyage en avion s’est bien passé. Ne pas faire d’escale, quelle merveille! On gagne du temps, c’est moins fatiguant, et surtout, on ne perd pas nos bagages.

Lise n’a pas trop toussé dans l’avion. Enfin, c’est relatif. Par rapport à la veille, où elle  s’est tellement époumonée que je me suis demandé si nous ne serions pas contraints de remettre notre voyage, ce n’était pas trop pire. Avec son masque sur la bouche et ses quintes de toux, une hôtesse et quelques passagers l’ont prise en pitié.

Après quelques heures de route à travers la Suisse, ses belles montagnes et ses interminables tunnels, nous nous sommes arrêtés à Locarno, une belle petite ville qui donne sur le lac Majeur. On se croirait en Italie ; tout se passe en italien. Seul hic, il s’est mis à pleuvoir, ce qui n’a pas manqué de nous inquiéter un peu, car c’est arrivé plus d’une fois au cours de nos voyages que le temps a tourné de l’œil juste après notre arrivée. Même en Provence l’an dernier, dans une région où il n’avait pas plu depuis des mois, il s’est mis à tomber des cordes. Ça fait plaisir aux autochtones, qui se plaignent qu’il ne pleut pas assez, qu’ils vont manquer d’eau,  les pauvres,que leurs magnifiques jardins sont menacés de sécheresse (mais ça ne paraît pas trop à voir toutes ces fleurs et tous ces palmiers). Pour nous toutefois qui arrivons d’une ville où il y a 200 jours de précipitations par année, ça ne nous arrache pas une larme. On aimerait leur faire plaisir, bien sûr, mais juste après notre départ.

Mais cessons de râler ; après tout, on n’est pas en France. La pluie a cessé il y a une heure. Si Étienne était avec nous, il dirait : Ça se dégage ! Les nuages se dissipent, découvrant de belles montagnes peuplées de villas qui donnent sur le lac Majeur. C’est là, si ma mémoire est bonne, que le larmoyant Lamartine a écrit son fameux Lac, que j’aimais tant en cette période lointaine où j’étais encore un adolescent romantique.

Je vous embrasse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :